L’Abbaye organise des formations « patrimoine » pour un public fragilisé

L’Abbaye s’est inscrite depuis 2014 dans un projet FSE (Fonds social européen) SCULPTE  (Sociétal – Culturel – Patrimonial –Technologique - Environnemental) d’une durée de 6 ans. Jusqu’en 2020, en partenariat avec l’IPW (Institut du Patrimoine wallon), le Centre des métiers du Patrimoine La Paix-Dieu et Greenwal, société d’éco construction durable, l’Abbaye de Villers organise des formations de préservation et de restauration du patrimoine pour des personnes en situation de handicap ou fragilisées socialement.

Des formations spécifiques

L’objectif est d’aider ce public dit « fragilisé » à (re)trouver un emploi de meilleure qualité, à mieux s’intégrer dans la société par le biais de la formation à des compétences nouvelles et spécifiques. Concrètement, les stagiaires auront l’occasion d’acquérir de nouvelles connaissances sur les techniques environnementales de réparation adaptées aux monuments historiques et ici en l’occurrence à un site patrimonial exceptionnel. Après une présentation théorique, l’accent sera donc mis sur la pratique, l’expérience sur le terrain où échanges d’idées et évaluation sont préconisées pour aider les stagiaires à devenir des « experts » en la matière.

Des travaux pour un patrimoine exceptionnel

Les stagiaires s’exerceront  ainsi à des travaux de préservation et de restauration d’un site patrimonial, de maintenance, de valorisation, de consolidation dans un esprit de développement durable soit, par exemple pour  :

  • La maintenance : entretien du patrimoine par la gestion écologique des végétaux
  • La valorisation et la consolidation : installation d’une charpente mobile avec ossature en bois,  structure intérieure durable pour la grange
  • La préservation :
    • étanchéité de la grange
    • maçonnerie à la chaux de la Porte de Bruxelles
    • dépose et repose d’éléments en pierre pour le sol de cheminée à la Porte de Bruxelles et pour les marches des escaliers des chapelles Montaigu et Saint-Bernard
    • isolation des combles du moulin où est installé le nouveau Centre d’interprétation avec des matériaux bio comme la fibre de bois
    • assèchement des murs extérieurs de la Porte de Namur
    • installation d’une structure en torchis pour les écuries

Un positionnement sociétal

Le  projet FSE SCULPTE 2014-2020 entre dans l’engagement de l’Abbaye à développer le premier des 3 piliers de son positionnement sociétal à savoir le pilier social. L’Abbaye enrichit ainsi le tissu social grâce à la création de partenariats avec des institutions telles que la Mire, l’AVIQ, l’IFAPME, le SAW-B ou encore le Forem qui aident les publics fragilisés. Une manière de s’investir dans le développement durable.

 

Logo FSE

Logo FSE